Comment freiner le réchauffement climatique à son niveau ? Et bien, tout simplement en optant pour l’usage d’énergies renouvelables. Toutes les sources d’énergies qui peuvent se renouveler de manière infinie et rapide sont appelées renouvelables. Elles sont issues des différents phénomènes naturels de la planète comme les marées, le rayonnement du soleil, la chaleur de la terre et également le vent. Ces dernières années, associations et gouvernement mettent en place des politiques pour sensibiliser les gens à opter pour cette forme d’exploitation. Cela concerne aussi bien les professionnels que les particuliers. En tant que simple citoyen, vous avez la possibilité de bénéficier de ces sources d’énergies en commençant par votre maison. D’ailleurs, cette alternative offre vraiment de nombreuses possibilités.

Quelles sont les énergies renouvelables qui sont à la portée des particuliers ?

-L’énergie éolienne

Avec l’aide des moulins à vent qui sont couplés avec des générateurs, le vent peut être exploité et transformé en énergie produisant de l’électricité. Cependant, l’installation de ces équipements est une tâche un peu complexe et ne peut être possible que dans des zones où le vent est fortement présent.

-L’énergie solaire thermique ou photovoltaïque

C’est l’énergie générée par les rayons du soleil. Les énergies solaires thermiques sont exploitées pour pouvoir chauffer l’eau sanitaire. L’énergie solaire photovoltaïque, quant à elle, permet de les transformer en électricité.

-L’énergie biomasse

Actuellement, il existe des techniques comme la gazéification, la combustion ou la méthanisation qui permettent d’obtenir une énergie biomasse.

-L’énergie géothermique

Elle provient de l’énergie contenue dans le sol. Elle peut être utilisée pour produire de l’électricité ou pour le chauffage.

Comment les exploiter ?

-Avec les pompes à chaleur

La pompe à chaleur permet de récupérer l’énergie présente à l’extérieur d’un logement afin de la transférer à l’intérieur grâce au radiateur, au plancher chauffant ou au ventilo-convecteur. L’avantage d’utiliser les modèles réversibles est qu’elles permettent, non seulement, de servir de mode de chauffage en hiver, mais peuvent aussi produire de l’air conditionné en été. Cependant, l’appareil doit obligatoirement être relié à un système de chauffage d’appoint. Pour son installation, vous devez vous adresser à un professionnel comme lE2CA. L’entreprise est située au 12 Rue Phillipe Flatot Saint-Marcel 71380 et est spécialisée dans le domaine du chauffage, de la plomberie et de l’électricité.

-Avec les chaudières à biomasse

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de chauffer un logement grâce à la chaudière biomasse. D’autant plus qu’il y a un large gamme de choix en termes de combustibles. Il en est de même pour l’appareil, qui est disponible en mode de chargement manuel et automatique.

  • Le bois bûche :

C’est le combustible le plus utilisé en raison de son coût qui est particulièrement à la portée de tous. Ce type de bois énergie est vendu en stère et exige, de ce fait, un endroit spécifique pour le stocker. Son mode de chargement dans la chaudière n’est possible que manuellement.

  • Les granulés de bois :

Appelés également pellets, ces combustibles sont sous forme de petits cylindres qui sont constitués de copeaux comprimés ou de sciures. Parmi tous les bois énergies, c’est ce type de combustible qui offre le meilleur rendement. De plus, il ne nécessite pas de grand espace pour son stockage.

Avec des panneaux solaires

Grâce à l’installation de panneaux solaires sur le toit, les rayons du soleil vont être captés, transformés et acheminés dans la maison pour chauffer l’eau sanitaire. Ce type de système offre un rendement optimal dans les régions fortement ensoleillées.

-Avec les panneaux photovoltaïques

De leur côté, les panneaux photovoltaïques peuvent servir pour produire de l’électricité dans un logement. Ce type d’installation représente un investissement assez considérable. Cependant, l’énergie obtenue peut largement suffire à l’intégralité d’une maison en vue de réaliser des économies non-négligeable en termes d’électricité.