Le nettoyage de votre poulailler est une chose importante à faire quotidiennement. Le nettoyage en profondeur par contre, peut s’effectuer hebdomadairement ou tous les mois en fonction du nombre de vos poules. Découvrez quelques conseils pour nettoyer en profondeur de votre poulailler.

Nettoyer le poulailler

Libérez vos poules durant le nettoyage. Si vous n’avez pas de jardin pour cet effet, placez-les dans le garage ou dans un hangar. Les poules ne volent pas bien, vous ne devez donc pas vous inquiéter de leur évasion. Si vos poules ont eu les ailes coupées, ils seront encore moins susceptibles de s’envoler. Gardez la porte de votre cour fermée et ça devrait aller. Si vous avez le temps, vous pouvez profiter de l’occasion que vous avez pour sortir vos poules de leurs cages. Si vous avez un ami, vous pouvez lui demander de nettoyer les poulets pendant que vous continuez à travailler sur la coopérative. Retirez tout du sol. La literie, la saleté, les excréments et la saleté doivent tous être pellés ou enlevés. Vous devez également supprimer tous les outils et éléments pouvant se trouver dans le poulailler. La mangeoire, l’abreuvoir, les nichoirs et les gîtes (si elles sont amovibles) doivent tous être retirés et nettoyés avec un nettoyant ménager non toxique. Après avoir retiré toute la literie et les autres meubles amovibles, revenez sur le sol pour balayer tous les morceaux que vous avez peut-être manqués. Vérifiez le plafond pour les toiles d’araignées à ce stade, aussi. Utilisez votre balai pour enlever tout ce que vous voyez.

Arroser le sol

Une fois que la litière et les autres matériaux ont été retirés du poulailler, mettez un tuyau à haute tension sur le sol pour le laver. Vous pouvez utiliser une laveuse à pression, bien que cela ne soit pas nécessaire. Dirigez le tuyau vers le sol et déplacez-le dans un mouvement de va-et-vient afin de vous assurer que vous avez appliqué de l’eau sur toute la surface. L’eau aidera à ramollir le fumier ou la saleté fortement attachée au sol. Revenez sur ces zones avec un grattoir à peinture pour les éliminer. Laissez l’eau s’écouler un peu. Si votre poulailler ne draine pas bien, épongez le reste de l’eau. Appliquez votre produit de nettoyage spécial poulailler. Vaporisez ou répandez votre nettoyant généreusement sur la surface du sol et frottez bien le sol. Vaporisez-le sur les murs si vous remarquez des taches de crasse, de crottes ou de sang. Utilisez une brosse à poils rigides sur les zones que vous souhaitez nettoyer et frottez-les vigoureusement avec de larges mouvements circulaires. Laissez la cage sécher en ouvrant toutes les portes et fenêtres. Posez une nouvelle literie. La nouvelle literie complètera le processus de transformation de votre poulailler en poulet domestique. Invitez vos oiseaux à revenir dans leur cage. Une fois que vous avez ajouté la litière, remettez le reste des accessoires que vous avez retirés, tels que l’abreuvoir, à l’intérieur du poulailler. Remplissez la nourriture et l’eau si nécessaire. Enfin, ramenez vos poules à l’intérieur. Pour plus de conseils sur le poulailler, cliquez sur https://mon-poulailler.fr/.